PRATIQUE AVISÉE :
MIEUX CHOISIR NOS ÉVALUATIONS À L’EXAMEN
PHYSIQUE ET NOS TRAITEMENTS

lundi 23 septembre 2024
ATELIER EN WEBDIFFUSION

Rappelez-vous lorsqu’on vous a enseigné pour la première fois les signes cliniques de Tinel et de Phalen. L’examen physique a tendance à être enseigné de manière dichotomique. Si le signe est positif ou négatif, le patient a ou n’a pas le syndrome du canal carpien. Et si je vous disais que ces 2 tests sont aussi discriminants qu’une pièce de monnaie à pile ou face ! Très peu d’études abordent les manœuvres de l’examen physique, mais il est fort utile d’être au courant des données existantes sur une multitude de problèmes médicaux. Au nombre d’examens cliniques que nous effectuons dans une carrière, nous devons respecter à leur juste valeur les données probantes à l'appui. Lorsque le diagnostic est posé, il est temps de traiter ! Vous êtes-vous déjà demandé l’ampleur des bienfaits d’un traitement ? Ou de l'absence de bienfaits ? Cet atelier vous permettra d’en savoir plus sur l'efficacité des traitements, des meilleurs aux moins bons.

Les conférenciers

Dr Marc-Antoine Turgeon

Médecin de famille au GMF-U du nord de Lanaudière, professeur de clinique à l’Université Laval et également membre du comité de révision scientifique (CRS) de la revue Le Médecin du Québec. Il est titulaire d’un MBA en gestion de la santé.



Dr Samuel Boudreault

Médecin de famille au GMF-U universitaire du nord de Lanaudière depuis 2011. Il est professeur agrégé au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université Laval. Depuis 2021, il en est le directeur du programme de médecine familiale.



Informations et objectifs de l'atelier

Nombre de participants limité à 30

Inscription obligatoire avant le : 21 septembre 2024

De 8 h 45 à 12 h

Les objectifs d'apprentissage

Au terme de la formation, le participant sera en mesure de :

  • Reconnaître les situations où les bienfaits d’un traitement dépassent les risques
  • Déprescrire les médicaments dans les situations où les risques dépassent les bienfaits
  • Reconnaître la faible valeur ajoutée de nombreux tests de l’examen physique afin d’en déterminer la pertinence clinique
  • Optimiser l’examen physique en utilisant des manœuvres plus discriminantes que celles qui sont couramment enseignées

ATTESTATION

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) reconnaît 3 heures d'activité de développement professionnel reconnue aux participants à cette activité.

La FMOQ est agréée par le Collège des médecins du Québec aux fins de formation médicale continue.

Cet atelier donne droit aux mesures de ressourcement ainsi qu’aux allocations du fonds de formation.

Réalisation
FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC

Réalisation générale

Dr Claude Guimond
Directeur de la Formation professionnelle à la FMOQ

Dre Isabelle Noiseux
Directrice adjointe de la Formation professionnelle à la FMOQ

Contact pour la webdiffusion

Équipe de la direction de la formation professionnelle
congrès@fmoq.org

Pour nous joindre

La fédération des médecins omnipraticiens du Québec

2, Place Alexis Nihon, 20e étage, 3500, boulevard de Maisonneuve Ouest, bureau 2000
Westmount (Québec) H3Z 3C1
T : 514 878-1911 | 1 800 361-8499
fmoq.org | congres@fmoq.org